Accélération des travaux européens sur l’incorporation de matières plastiques recyclées dans le cadre des emballages alimentaires

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on telegram
Share on email
> Question écrite à la Commission européenne

Le point 3.3 du nouveau plan d’action pour une économie circulaire présenté par la Commission européenne a pour objectif d’établir des règles de recyclage des matières plastiques en toute sécurité, notamment dans le cadre des emballages alimentaires, mais des obstacles persistent quant à son application.

1. La Commission peut-elle donner de la visibilité sur le calendrier des travaux visant à adapter la réglementation actuelle aux résines autres que le polytéréphtalate d‘éthylène (PET), et plus particulièrement quant à la révision du règlement (CE) no 282/2008 afin de permettre l’autorisation de nouveaux procédés de recyclage sans passer systématiquement par l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) à l’instar de ce qui est fait pour le recyclage du PET.

2. La Commission a-t-elle prévu de solliciter l’EFSA pour définir les «challenge tests» à réaliser pour valider l’efficacité du recyclage des autres résines, notamment pour les polyoléfines comme les résines plastiques telles que le polyéthylène (PE) ou le polypropylène (PP) qui sont particulièrement utilisés pour les emballages agroalimentaires? En l‘absence de tels tests, la réglementation actuelle relative aux matériaux et aux objets en matière plastique recyclée destinés à entrer en contact avec des denrées alimentaires ne permet pas d’autoriser des procédés de recyclage mécaniques autres que le PET.