L’Europe devient le premier continent à déclarer l’urgence climatique après le vote des eurodéputés

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on telegram
Share on email

Par Fabien CAZENAVE

Les eurodéputés ont adopté une résolution à une large majorité mercredi pour décréter l’urgence climatique.

Les eurodéputés ont voté ce jeudi 28 novembre une résolution demandant de décréter l’urgence climatique lors de la session plénière qui a lieu à Strasbourg. Ce vote a lieu à quelques jours de la Conférence de l’ONU sur le changement climatique (COP25) qui se tiendra à Madrid du 2 au 13 décembre.

C’est à une large majorité que les députés ont voté cette résolution à une large majorité, avec 429 voix pour, 225 contre et 19 abstentions. Il ne s’agit pas d’un texte contraignant comme une directive ou un règlement, mais ce vote se veut symbolique pour alerter les chefs d’États et de gouvernements sur les dangers du réchauffement climatique.

Les eurodéputés souhaitent que la Commission veille à ce que toutes les propositions législatives et budgétaires concernées soient totalement alignées sur l’objectif visant à limiter le réchauffement climatique à moins de 1,5°C.

Avoir des actes concrets

L’eurodéputée écologiste Karima Delli (EELV – Les Verts) s’est félicitée d’une « première victoire »

Chez Les Républicains (PPE), Agnès Evren demande que « l’urgence climatique que nous venons de déclarer doit se transformer en actes concrets, tant sur le court terme que sur le long terme, pour la sauvegarde de notre planète. »

Une demande également formulée par l’eurodéputée insoumise, Manon Aubry (LFI – GUE), qui salue « un vote historique » tout en demandant « des actions radicales et immédiates »

Premier continent à le faire

Le président de la commission environnement (ENVI) au Parlement européen, Pascal Canfin (LREM) se félicite du fait « que l’Europe soit le premier continent à déclarer l’urgence climatique et environnementale, juste avant la COP25, alors que la nouvelle Commission entre en fonction, et trois semaines après que Donald Trump ait confirmé le retrait des États-Unis de l’accord de Paris, est un message fort envoyé aux citoyens et au reste du monde. »

Le Royaume-uni avait été le premier pays européen le 1er mai à décréter l’état d’urgence climatique, suivi de la France en juin. Les députés français avaient adopté dans l’article 1er de la loi énergie et climat  la proclamation de « l’urgence écologique et climatique ».

https://www.ouest-france.fr/europe/ue/le-parlement-europeen-decrete-l-urgence-climatique-6629443