04/07/2019 – Réaction d’Agnès Evren, députée européenne, à l’issue de la plénière constitutive du nouveau Parlement européen

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on telegram
Share on email

Réagissant à la répartition des postes clés de l’Union européenne, Agnès Evren déclare : « Si je regrette vivement que notre Spitzenkandidat ait été écarté de la Présidence de la Commission européenne, les nominations de cette semaine ont abouti, tant bien que mal, à la constitution d’une équipe cohérente et compétente qui devra relever les nombreux défis qui se présentent à nous. Je me réjouis que deux femmes issues du PPE soient pour la première fois nommées à des postes clés de l’Union européenne: Ursula von der Leyen pour la Présidence de la Commission européenne et Christine Lagarde pour la Banque centrale européenne. »

Alors que la députée européenne Anne Sander (PPE, LR) a été élue première Questeur du Parlement européen, Agnès Evren a réagi : « Je félicite chaleureusement Anne Sander pour son élection en tant que Questeur. Son excellent score qui la place première Questeur est le reflet de l’estime que lui parle l’ensemble des députés européens. Anne est une députée expérimentée et sera un vrai atout pour le fonctionnement du Parlement européen. »

Sur la composition des commissions parlementaires, Agnès Evren a également déclaré : « Engagée au sein du PPE, je siégerai en commission Environnement, santé publique et sécurité alimentaire où je défendrai avec force les propositions du PPE et des Républicains pour une politique environnementale ambitieuse et pragmatique.

Également membre des commissions Affaires économiques et monétaires et Pétitions, je m’attacherai, tout au long de mon mandat, à soutenir notre tissu économique français et européen et à promouvoir les intérêts de nos citoyens. »