Mes temps forts de la semaine 📆

 

Le droit de pétition devant le Parlement européen : un moyen pour les citoyens de se faire entendre !

>vidéo

En tant que citoyen européen, vous avez la possibilité de saisir le Parlement pour nous faire part d’une plainte ou d’une requête. La procédure est simple, alors n’hésitez pas à faire usage de ce droit !

 

Ratification de l’accord de commerce et de coopération entre l’UE et le Royaume-Uni, c’est désormais chose faite ! 

>video

Si la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne est regrettable, cet accord nous garantit des conditions de concurrence équitables et solides ainsi que des niveaux de protection élevés dans des domaines tels que la lutte contre le changement climatique.

Mes temps forts du 26 au 30 avril

Vote en plénière sur le mécanisme de protection civile de l’Union européenne

Lundi 26 avril

Je voterai en faveur de l’accord issu des négociations interinstitutionnelles sur le mécanisme de protection civile de l’UE qui vient renforcer la coopération entre États membres, pour améliorer la prévention et la réaction aux catastrophes.

Vote en plénière sur les résidus chimiques dans la Mer Baltique

Lundi 26 avril

Je prendrai part au vote sur une résolution issue de pétitions sur les résidus chimiques déversés dans la mer Baltique après la Seconde Guerre mondiale, qui demande notamment à la Commission européenne de s’engager dans la lutte contre cette pollution.

►Débat et vote sur l’accord commercial post-Brexit conclu entre l’UE et le Royaume-Uni

Mardi 27 avril

Débat et vote en plénière sur la fiscalité numérique

Mercredi 28 avril   

J’assisterai au débat et prendrai part au vote sur le rapport sur la fiscalité numérique : négociations au sein de l’OCDE, résidence fiscale des entreprises numériques et éventuelle taxe européenne sur le numérique.

► Débat en plénière sur le Programme LIFE

Jeudi 29 avril

Je prendrai part au débat sur l’établissement du programme LIFE 2021-2027. Essentiel à la mise en œuvre de la stratégie de l’UE en faveur de la biodiversité pour 2030, cet instrument financier de 5,432 milliards € lui permettra d’atteindre ses objectifs de neutralité climatique pour 2050.

Au Parlement 🏛

En France 🇫🇷

À l’international 🌎