Mes temps forts de la semaine 📆

 

Face au COVID19, les députés européens restent mobilisés

Le travail législatif et démocratique se poursuit au Parlement européen… à distance! Grâce à la visioconférence et aux outils de partage, les réunions de la délégation LR, les réunions du groupe PPE, les sessions plénières, et les commissions parlementaires se tiennent toujours.

Nous n’avons eu d’autres choix que de nous adapter pour continuer à travailler avec sérieux. Nous le devons aux citoyens européens qui attendent de l’Union européenne une réponse forte et coordonnée face à la crise sanitaire.

Taxonomie sur la finance durable

Jeudi 18 juin, vote à distance en session plénière

Je voterai sur l’accord issu des négociations interinstitutionnelles sur la mise en place d’un cadre pour favoriser les investissements durables.

Assouplissements temporaires des règles prudentielles bancaires

Jeudi 18 juin et vendredi 19 juin, votes à distance en session plénière

Je voterai sur les ajustements au règlement sur les exigences de fonds propres visant à assouplir temporairement les règles prudentielles bancaires en réponse à la pandémie de COVID-19 et à encourager les banques à utiliser toutes les flexibilités possibles pour prêter davantage aux ménages et entreprises. Il est important que ce texte puisse entrer en vigueur rapidement.

Au Parlement 🏛

Pétitions

Pétition sur le droit des passagers aériens face aux vols annulés en raison du COVID19

> Video de mon intervention en commission des Pétitions.
Je suis intervenue pour défendre le droit aux remboursements des passagers aériens dont le vol a été annulé en raison de la pandémie. Afin de soutenir les compagnies aériennes, nous devons encourager les voyageurs à opter pour des bons d’échange quand cela est possible. Mais si ces avoirs n’ont pu être utilisés à la date butoir, les clients doivent pouvoir obtenir un remboursement.

En France 🇫🇷

En France

Lauréate du Prix de la Femme d’Influence Politique espoir 2019

Le combat pour la parité n’est pas terminé, loin de là. Les attaques misogynes frontales ou insidieuses existent encore. C’est une réalité que j’ai pris de plein fouet quand j’ai brigué des responsabilités importantes. Mais c’est ensemble, avec les hommes, que nous devons briser le plafond de verre.

À l’international 🌎